Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

La Métropole de Lyon table sur une stabilité de la masse salariale dans son budget primitif pour 2017

"En dépit du contexte économique et financier, la Métropole de Lyon affiche de bons résultats et poursuit ses efforts de gestion, qui se prolongeront tout au long du mandat", résume Richard Brumm, vice-président (Centristes et indépendants) en charge des finances, lors de la présentation à la presse du budget primitif pour 2017, qui a été voté par les élus en conseil de la métropole lundi 30 janvier 2017. Les dépenses de fonctionnement progressent de 0,4 % en 2017, pour se situer à 2,3 milliards d’euros en dépenses réelles. La masse salariale constitue le troisième poste de ces dépenses, et s’élève à un peu plus de 400 millions d’euros. La collectivité table sur une stabilité de cette dépense cette année, hors mesures nationales et "besoins nouveaux". Ce montant intègre également le coût du nouveau régime indemnitaire de fonction, voté fin 2016.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement