Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Collège : deux projets de "re-sectorisation" dans les Bouches-du-Rhône pour rééquilibrer effectifs et mixité sociale

Le conseil départemental des Bouches-du-Rhône et l’Éducation nationale ont engagé deux projets de "re-sectorisation" pour agir pour la mixité sociale et scolaire au collège. À Marseille, les deux partenaires tirent parti de l’opportunité du déplacement, la reconstruction et l’extension du collège Giono. Sur la zone frontalière des communes de Vitrolles et des Pennes-Mirabeau, ils entendent profiter de la poussée démographique pour rééquilibrer effectifs et mixité. Votés en CDEN, ces deux projets seront mis en œuvre à la rentrée 2017. D’autres sont à l’étude. "La situation des collèges dans le département est particulière, 7 000 à 8 000 élèves supplémentaires seront scolarisés d’ici 2025", souligne Luc Launay, Dasen des Bouches-du-Rhône. "C’est l’occasion de proposer davantage de mixité, un enjeu capital pour la République", insiste-t-il dans un entretien avec AEF, mardi 31 janvier 2017.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi