Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Le gouvernement veut déployer le programme "Un chez soi d'abord" sur l'ensemble du territoire national

Les ministères de la Santé et du Logement saluent, mardi 3 janvier 2017, la généralisation du dispositif "Un chez soi d’abord" en 2017, actée par décret du 28 décembre. Mis en place depuis 2011 à Paris, Lille, Marseille et Toulouse, ce programme propose aux personnes en situation de grande précarité, et présentant des troubles psychiques sévères, "une orientation vers un logement ordinaire en leur assurant un accompagnement soutenu par une équipe médico-sociale pluridisciplinaire". Les ARS (agences régionales de santé) lanceront des appels à projets "dans les mois à venir pour déployer le programme sur l’ensemble du territoire national", indique le gouvernement. Les ministères soutiendront en conséquence "la généralisation de l’évaluation" du dispositif, à hauteur de 6 millions d’euros en 2017.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 85 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Sylvia Pinel missionne Christophe Robert pour trouver les moyens de mieux mobiliser le parc privé à des fins sociales

"Le parc privé est trop peu mobilisé et doit être mis plus facilement à contribution" pour loger les personnes en difficulté, déclare Sylvia Pinel, jeudi 28 janvier 2016, à l’occasion de la présentation publique du 21e rapport annuel de la fondation Abbé Pierre. La ministre du Logement missionne donc le délégué général de la fondation, Christophe Robert, pour que soient identifiées les contraintes rencontrées sur le terrain, et que de nouvelles formes de recours soient "explorées". Ses conclusions sont attendues dans les quatre ou cinq mois. Le gouvernement s’engage pour sa part à initier des actions dans les trois mois qui suivront la remise de son rapport. En attendant, le MLETR devrait lancer une nouvelle campagne de communication autour du dispositif d’intermédiation locative Solibail le 8 février.

Lire la suiteLire la suite
Les organismes HLM se sentent "démunis" face aux troubles psychiques de locataires, note l'USH (29e atelier de la Dihal)

"Les bailleurs [sociaux] cherchent des solutions pour résoudre les troubles du voisinage ou le non-respect du bail" par des personnes atteintes de troubles mentaux ou psycho-sociaux, explique Juliette Furet, responsable du département des politiques sociales de l’USH, en ouverture du 29e atelier de la Dihal consacré, jeudi 13 mars 2014, à "l’accompagnement dans le logement des personnes en souffrance mentale". Et d’expliquer que les organismes HLM sont "un peu démunis" face à des situations complexes. Parmi les grandes questions soulevées au cours de cette matinée, celle de la nécessité de s’inscrire dans une pratique en réseau, et de conserver sur ces questions l’inscription dans le droit commun.

Lire la suiteLire la suite
« Un chez soi d'abord » : « le pari qui consistait à faire entrer directement dans le logement est gagné » (Pascale Estecahandy, Dihal)

Les premiers résultats d' « Un chez soi d'abord » seront connus fin 2014, fait savoir Pascale Estecahandy, coordinatrice technique du programme national expérimental pour la Dihal, vendredi 15 février 2013, lors du séminaire de formation de l'Afpols (Association pour la formation professionnelle continue des organismes de logement social) « santé mentale et logement social ». Les résultats finaux sont quant à eux attendus en 2016. « On peut déjà dire que le pari qui consistait à faire entrer directement dans un logement ces personnes qui en étaient les plus éloignées est gagné. Mais l'évaluation finale que nous ferons sera déterminante pour réfléchir aux conditions de pérennisation du programme. »

Lire la suiteLire la suite