Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

LFSS 2017 : le Conseil constitutionnel invalide les clauses de codésignation en prévoyance

Le Conseil constitutionnel, dans sa décision n° 2016-742 du 22 décembre 2016, valide la LFSS 2017, tout en censurant le dispositif de l’article 32, créant des clauses de codésignation d’opérateurs pour les accords de branche en prévoyance. Estimant que ces "clauses de désignation" ont "un effet trop indirect sur les recettes des régimes obligatoires de base ou des organismes concourant à leur financement", et qu’elles "ne relèvent pas non plus des autres catégories mentionnées au paragraphe V de l’article L.O. 111-3 du CSS", le Conseil estime qu’elles "n’ont pas leur place" dans une LFSS. La haute juridiction ajoute ne s’être "pas prononcée sur la constitutionnalité, au fond, de ces articles". Dans un communiqué faisant suite à cette annonce, le gouvernement salue la validation de la loi tout en "prenant acte par ailleurs de la censure de quelques dispositions de portée limitée".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir