Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Le rapport Duron sur les ingénieurs des ponts, eaux et forêts propose de resserrer les liens entre État et territoriale

"Favoriser des parcours professionnels initiaux diversifiés", "adapter l’accès au corps et la formation initiale aux enjeux scientifiques, techniques et sociaux de demain", "faire de la formation continue une exigence" et "distinguer plus clairement la fonction de préparation des ingénieurs et la fonction d’employeur". Telles sont les quatre axes de proposition du rapport sur les ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts que Philippe Duron, député du Calvados (SER), a remis le 21 décembre 2016 au ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt. Ce travail issu du groupe de réflexion "Ipef du futur", formule notamment des propositions sur l’ouverture des recrutements à d’autres parcours qualifiants universitaires ou de la fonction publique territoriale afin de renforcer les liens entre la fonction publique de l’État et la fonction publique territoriale.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement