Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

RSA : le conseil départemental des Alpes-Maritimes lance la phase 3 de son "plan emploi-insertion 06"

Le conseil départemental des Alpes-Maritimes, dirigé par Éric Ciotti (LR), engagera en 2017 la "phase 3" de son plan emploi-insertion 06, lancé trois ans plus tôt (lire sur AEF). Cette phase comprend la généralisation du dossier unique d’insertion sur tout le département à compter de février, la création de trois équipes territoriales d’insertion et de contrôle et une augmentation du budget consacré à "l’accompagnement intensif vers l’emploi" des bénéficiaires du RSA, détaille la collectivité dans une délibération adoptée dans le cadre du budget primitif 2017, voté le 2 décembre 2017. Elle consacrera au total 148 M€ aux dispositifs RSA en 2017. "Les dépenses ont cessé leur progression, malgré la revalorisation de 2 % du montant du RSA en septembre 2016", relève le conseil départemental.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Fraude sociale : le conseil général des Alpes-Maritimes lance un contrôle renforcé des allocataires du RSA longue durée

Le conseil général des Alpes-Maritimes renforce sa lutte contre la fraude aux prestations sociales, lancée en 2011, avec un plan de "contrôle ciblé" des allocataires du RSA "installés de longue durée dans le dispositif, et dont le contrat d’engagement réciproque n’est plus valide", annonce son président Éric Ciotti, lundi 13 octobre 2014. Ce plan, qui s’inscrit dans le nouveau plan emploi-insertion engagé par le département en début d’année (lire sur AEF), permettra de "détecter les anomalies mais aussi, pour les personnes concernées, de bénéficier d’un parcours approprié et d’interlocuteurs identifiés en vue de leur insertion". Éric Ciotti demande aussi au gouvernement la mise en application d’une circulaire du 23 janvier 2012, afin que les agents de la brigade anti-fraude puissent "avoir accès au dossier complet des bénéficiaires" constitué par la CAF.

Lire la suiteLire la suite