Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Le projet de loi relatif à la sécurité crée un statut combinant celui de militaire et celui de stagiaire de la formation

Le projet de loi relatif à la sécurité publique, présenté en conseil des ministres le 21 décembre 2016, crée "un statut spécifique combinant celui de militaire et celui de stagiaire de la formation professionnelle". Cette disposition s’inscrit "dans les suites de l’expérimentation d’un 'service militaire volontaire'", précise le compte-rendu du conseil des ministres. "Le projet ouvre une nouvelle phase de l’expérimentation […] tout en veillant à ce que le nouveau dispositif, intitulé volontariat militaire d’insertion, n’entre pas en concurrence avec les autres dispositifs d’insertion." Le SMV est la déclinaison, en métropole, du SMA (service militaire adapté) qui existe Outre-mer. L’expérimentation du SMV a été annoncée par François Hollande en avril 2015. Quatre centres ont été créés pour accueillir des jeunes peu ou pas qualifiés, de 18 à 25 ans, encadrés par des militaires.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement