Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

La PPL Littoral propose "de nouveaux outils que les élus peuvent choisir d’actionner ou non" (P. Got, députée)

Alors que la proposition de loi portant adaptation des territoires littoraux au changement climatique, qu’elle a déposée avec ses homologues, les députés SER Bruno Le Roux (Seine-Saint-Denis) et Chantal Berthelot (Guyane), était examinée mercredi 21 décembre 2016 par la commission de l’Aménagement du territoire et du développement durable du Sénat, Pascale Got (Gironde), détaille pour AEF les objectifs du texte et les principales mesures qu’il comporte : à savoir la création de zones d’autorisation d’activité résilientes et temporaires, d’un bail réel immobilier littoral, ou encore de zones de mobilité du trait de côte. La proposition de loi, assure-t-elle, propose "de nouveaux outils que les élus peuvent choisir d’actionner, ou non". Il ne s’agit pas de "complexifier les procédures" existantes.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Un rapport sénatorial liste douze propositions pour « toiletter la loi littoral »

Les sénateurs Odette Herviaux (PS, Morbihan) et Jean Bizet (UMP, Manche) ont présenté mercredi 29 janvier 2014 leur « plaidoyer pour une décentralisation de la loi littoral », rapport au travers duquel ils analysent les difficultés d'application de ce texte voté en 1986, avant de lister douze propositions de « toilettage ». Parmi ces dernières figurent la possibilité de densifier les hameaux des communes côtières par comblement des dents creuses, et la mise en place de chartes régionales d'aménagement du littoral, facultatives, qui traduiront au niveau local l'interprétation que les élus font du texte de loi.

Lire la suiteLire la suite