Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Automobile : la réforme de la formation étant digérée, "nous devons ajuster nos pratiques" (Patrice Omnes, Anfa)

"Les résultats [enregistrés en 2015 et 2016] sont bons, mais basés sur un modèle économique différent", explique à l'AEF Patrice Omnes, directeur général de l’Anfa, l’Opca des services de l’automobile et de la mobilité. Au cours de cet entretien, il revient notamment sur la mise en œuvre des nouvelles modalités de financement de la formation qui ont soulevé plus de questions sur l’articulation entre les dispositifs que sur la collecte elle-même. Il voit d’un bon œil la mise en place des dispositions liées à la qualité des actions de formation qui devraient "faciliter le dialogue avec les prestataires de formation". Il juge par ailleurs sévèrement le débat autour d’un possible prélèvement sur les fonds de la formation qui diffuse de fausses idées sur la gestion paritaire de la formation.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi