Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Après le quinquennat "positif" de F. Hollande, Transparency International fait 11 recommandations pour la présidentielle

"La France a [encore] du retard à rattraper en matière de corruption internationale, d’intégrité des décideurs, et de financement de la vie politique. En 2012, François Hollande avait pris des engagements sur nos 7 recommandations. Le bilan est globalement positif, avec un cadre propice à amorcer un changement de culture", relève Laurène Bounaud, nouvelle déléguée générale de Transparency International France. L’ONG a dressé, lundi 19 décembre 2016, un bilan du quinquennat présidentiel en matière de transparence de la vie publique et de lutte contre la corruption. Craignant qu'elles soient considérées comme des "sujets secondaires, oubliés de la campagne présidentielle 2017", elle appelle les candidats à "prendre des engagements fermes sur 11 recommandations concrètes pour renouveler la démocratie".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement