Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Il n’y a pas de substitution entre apprentissages informels et stages de formation (étude)

"On ne constate pas d’effet de substitution entre les formations classiques de type stage et les formations informelles dans les entreprises où celles-ci se développent. Les deux modes de formation sont complémentaires", déclare Jean Kuperholc, consultant. Il présentait le 14 décembre 2016 lors d’une conférence de presse les premiers résultats d’une étude en cours sur les apprentissages informels dans les professions libérales. "Les pratiques de management et la culture de l’entreprise sont des facteurs déterminants pour favoriser leur développement", ajoute-t-il. Ainsi, une organisation de type taylorienne avec une forte division des tâches entre salariés ne favorisera pas l’acquisition de compétences informelles.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement