Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Un décret précise les modalités de transmission de la déclaration de détachement de travailleurs par le donneur d’ordre

Le donneur d’ordre ou maître d’ouvrage est tenu de vérifier auprès de ses sous-traitants et cocontractants qu’ils ont adressé la déclaration préalable de détachement. À défaut d’avoir obtenu une copie de la déclaration préalable, il doit procéder lui-même, sous 48 heures, à cette déclaration. La loi Travail précise que cette déclaration est transmise par voie dématérialisée. Le décret n° 2016-1748, publié au Journal officiel du 17 décembre 2016, précise les modalités de cette transmission. De plus, le texte définit les modalités de transfert des données extraites des déclarations de détachement utiles à l’élaboration de la carte d’identification professionnelle des salariés du BTP, dont la création est prévue par la loi "Macron" du 6 août 2015.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Détachement de travailleurs : un décret met en œuvre la dématérialisation de la déclaration préalable de détachement

Le décret n° 2016-1044 du 29 juillet 2016, publié au Journal officiel du dimanche 31 juillet, précise "les modalités d'application de la transmission dématérialisée des déclarations et attestations de détachement de salariés par des employeurs établis à l’étranger", prévue par la loi "Macron" du 6 août 2015. Dans ce but, le texte "autorise la création d’un traitement des données à caractère personnel destiné à permettre l’accomplissement par les employeurs de leurs formalités déclaratives, à faciliter le contrôle du respect par les employeurs des dispositions légales, réglementaires et conventionnelles qui leur sont applicables, ainsi qu’à assurer un suivi statistique de la situation du travail salarié détaché en France".

Lire la suiteLire la suite
PL El Khomri : les dispositions relatives au détachement de travailleurs

Myriam El Khomri doit retrouver ses homologues européens à Bratislava (Slovaquie) du 13 au 15 juillet 2016, pour une réunion qui sera consacrée, entre autres, à la révision de la directive européenne sur le détachement de travailleurs. La ministre du Travail française tentera de convaincre ses collègues d’Europe centrale et orientale de la pertinence des mesures voulues par la Commission européenne. Mais le gouvernement n’aura pas attendu de consensus européen pour légiférer : le projet de loi Travail contient de nouvelles dispositions de lutte contre la fraude au détachement, qui viennent s’ajouter à celles adoptées dans le cadre des lois "Savary" et "Macron" de 2014 et 2015. Le texte, sur lequel le gouvernement a de nouveau engagé sa responsabilité lors de la nouvelle lecture à l’Assemblée, doit être formellement examiné au Sénat, avant une adoption définitive prévue le 20 juillet.

Lire la suiteLire la suite