Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

L’Opievoy dissoute, 60 % de son patrimoine transféré vers une nouvelle ESH du groupe Action Logement

La publication du décret du 27 décembre 2016, au JO du 29, signe la fin de l’Opievoy, cet OPH francilien quasi-centenaire de 48 433 logements condamné à disparaître au 1er janvier 2017, en application de la loi Alur, selon laquelle un office public ne peut être rattaché à plusieurs départements, et suite au refus de l’exécutif francilien de régionaliser l’office. L’année écoulée a donc été consacrée à vider l’office de son patrimoine, à travers quatre ventes à des OPH départementaux (93, 92, 77 et 94), une dévolution de patrimoine dans la Val-d’Oise et le transfert des 60 % de logements restants à une nouvelle ESH, "Les Résidences Yvelines-Essonne", dont une filiale d’Action Logement deviendra majoritaire courant 2017. Le premier conseil de surveillance de cette nouvelle SA se réunira le 3 janvier pour désigner une présidence par intérim.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi