Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

La CFTC adopte une charte interdisant à un responsable confédéral d’intervenir dans un débat public sans y être habilité

La CFTC se dote d’une "charte d’engagement" imposant aux dirigeants confédéraux de respecter "la ligne politique confédérale" et de ne pas intervenir dans un débat public sans y être habilité. Cette décision prise le 14 décembre 2016 intervient suite aux prises de position du vice président de la confédération, Joseph Thouvenel dans le cadre des rassemblements organisés par "la manif pour tous". De plus, la CFTC "ne saurait accepter l’adhésion ou le soutien à des organismes dont l’action conduit directement ou indirectement à favoriser les systèmes totalitaires ou xénophobes et racistes". "Cette charte clarifie les choses", explique le président confédéral, Philippe Louis.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement