Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Statut de Paris : les députés modifient les règles d'actionnariat dans les SA HLM en vue de la dissolution de l’Opievoy

Lors de l’examen en séance publique du projet de loi relatif au statut de Paris et à l’aménagement métropolitain qui s’est achevé, jeudi 15 décembre, les députés ont apporté plusieurs modifications en matière d’hébergement et de logement. En particulier, ils précisent dans la loi l'affectation du boni issu de la liquidation d’un OPH vers des opérations de développement, d’amélioration et de démolition du parc social, une disposition introduite puis retoquée par le Sénat dans le projet de loi Égalité et citoyenneté. Ils ont également acté la possibilité pour les collectivités de déroger temporairement à l’obligation de ne pas détenir plus des deux tiers des actions d’une SA d’HLM, permettant ainsi l’aboutissement de la dissolution à venir de l’Opievoy.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement