Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Les résultats Timss 2015 reflètent "30 ans de programmes négligeant des aspects fondamentaux", par Jean-Louis Durpaire

"Le problème se concentre sur l’école primaire" en sciences et en mathématiques, affirme Jean-Louis Durpaire, Igen honoraire, dans une tribune pour AEF. Il impute les mauvais résultats de la France à l’enquête internationale Timss à "30 ans de programmes négligeant des aspects fondamentaux". Selon Jean-Louis Durpaire, les programmes de 2008 (avec lesquels les élèves français ont passé les tests Timss) ont "proposé une nouvelle direction" et ceux de 2016 "vont globalement dans le même sens". Pour l’Igen honoraire, "les évolutions du système éducatif sont lentes" : les changements introduits dans les programmes de 2008 ne sont donc pas encore entrés en vigueur. Jean-Louis Durpaire préconise une "mobilisation en faveur de l’enseignement des mathématiques dans chaque école, dans chaque circonscription" ainsi qu’une analyse des résultats des élèves.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement