Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Extractions judiciaires : les pistes du rapport d'inspection pour pallier les carences de l’administration pénitentiaire

"L’administration pénitentiaire ne sera pas en mesure d’assurer dès le mois de mai 2017 la reprise des extractions sur le ressort des anciennes régions administratives Languedoc-Roussillon et Rhône-Alpes", indiquent les auteurs (1) du rapport sur le transfert des missions d’extractions judiciaires du ministère de l’Intérieur vers le ministère de la Justice. Remis au garde des Sceaux en novembre 2016, ce rapport de d’inspection préconise de rechercher "un accord avec le ministère de l’Intérieur pour obtenir un ultime décalage de six mois". La mission avance en outre plusieurs pistes pour faire face à la hausse des extractions non réalisées par l’administration pénitentiaire, aux "dysfonctionnements majeurs" que cela entraîne dans les procédures pénales, mais aussi à "l’insatisfaction des forces de sécurité intérieure".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi