Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

La Chine a besoin "de recruter des diplômés dans le domaine du management des arts et du design" (A. Gombault, Kedge)

L’objectif de départ de l’Institut franco-chinois "est de nourrir le marché chinois, en pleine expansion : les organisations, qu’elles soient publiques ou privées, ont besoin de recruter des diplômés à bac +3 et bac +5 dans le domaine du management des arts et du design", analyse pour AEF Anne Gombault, professeure de management à Kedge business school et responsable académique de l’Institut franco-chinois en "management des arts et du design", porté par Kedge, Cafa, l’université Paris-Sorbonne et l’Ensad, dont l’ouverture est prévue à Shanghai en 2017. Selon elle, "les industries créatives répondent à une logique de politique économique en Chine, et le management n’en est qu’un outil". Des villes comme Shanghai et Pékin "sont prises d’une frénésie de créativité dans tous les domaines (urbain, services, industrie, recherche, arts…) soutenue par un niveau d’investissement phénoménal".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement