Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Ferc-CGT : Marie Buisson élue secrétaire générale

Lors de son 12e congrès, qui s'est tenu du 5 au 9 décembre 2016, la Ferc-CGT a élu une nouvelle secrétaire générale, Marie Buisson, qui succède à Hervé Basire, en poste depuis 2013. Marie Buisson est professeure de lettres-histoire au lycée professionnel Jean Monnet, à Montrouge (Hauts-de-Seine). Dans un "appel", le syndicat estime que transférer l’enseignement professionnel aux régions serait un "incroyable retour en arrière" et dénonce le développement "en toute autonomie de l’enseignement privé sous contrat". "La recherche et l’enseignement supérieur subissent une régionalisation" via la mise en place des Comue et les "fusions d’établissements", écrit également la Ferc-CGT. Cela "déstructure leurs missions nationales et leurs établissements", tandis que "le financement de la recherche sur projets couplé à la diminution drastique des budgets récurrents asservit la recherche publique".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Le projet de décret sur les enseignants-chercheurs représente aussi une « menace » pour les chercheurs (Ferc-CGT)

Le projet de décret modifiant le statut des enseignants-chercheurs (AEF n°181618) fait peser une « double menace », non seulement sur le « statut des enseignants-chercheurs », mais aussi sur « l'existence des chercheurs à temps plein », dénoncent les syndicats de la Ferc-CGT de l'enseignement supérieur et de la recherche, lundi 7 octobre 2013. Tout en relevant que ce projet de décret « confirme les décrets Pécresse de 2009 qui remettaient en cause le statut des enseignants-chercheurs », les syndicats CGT pointent particulièrement les dispositions du texte qui favorisent la mobilité entre les corps de chercheurs et des enseignants-chercheurs, y voyant l' « amorce d'un nouvel affaiblissement des EPST (établissements publics à caractère scientifique et technologique) ». Ils appellent les personnels à « poursuivre et amplifier le combat » contre la « loi LRU-Fioraso ».

Lire la suiteLire la suite