Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Pour Actuaris, l'inclusion de garanties optiques dans les complémentaires santé des retraités est un choix irrationnel

Le cabinet Actuaris, lors d’une matinée consacrée à l’actualité du marché de la complémentaire santé, organisée ce 13 décembre 2016, s’est livré à une nouvelle analyse de la couverture santé des retraités. Malgré l’abandon du projet de contrats seniors labellisés, le cabinet souligne qu’un besoin de réforme persiste pour pérenniser la couverture de cette population, mais que ce changement devrait plus se produire sur le choix des garanties inclues dans les contrats. Prenant l’exemple de l’optique, le cabinet démontre le caractère irrationnel, économiquement, de ces remboursements, alors qu’il s’agit de dépenses relevant plus de la consommation certaine que de l’aléa assurantiel. En moyenne, les retraités payeraient 300-400 € via leurs primes annuelles, alors que leur consommation réelle, en moyenne sur ce poste, s’élèverait annuellement en fait autour de 147 €.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement