Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Fouille de texte et de données : "Nous ne sommes pas au bout de nos peines" (Rob Johnson, Research consulting)

Le choix opéré par la France ou par la Grande-Bretagne d’autoriser le TDM à des fins de recherche par une exception au droit d’auteur "n’est pas la panacée : nous ne sommes pas au bout de nos peines, bien au contraire", analyse Rob Johnson, directeur du cabinet Research consulting le 13 décembre 2016. Il présente une étude réalisée pour le compte de l’ADBU, sur commande du MENESR, comparant les systèmes français et britannique. Ce document intervient "en pleine période de rédaction des décrets" d’application de la loi pour une République numérique, souligne Julien Roche, VP de l’ADBU et pilote de l’étude. Pour Rob Johnson, rendre possible la fouille de textes et données ne signifie pas forcément que la pratique soit une réalité. En plus de problématiques techniques se posent les questions de la formation des chercheurs et d’un "changement culturel" de la communauté scientifique.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement