Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

L’académie de Lille veut "dépasser le déterminisme social" en agissant sur l’orientation en fin de troisième

Les collèges de l’académie de Lille orientent davantage d’élèves de troisième vers la seconde générale et technologique : le taux de passage a atteint 66 % à la rentrée 2016, soit 3,4 points de plus que l’année précédente. "Notre objectif est d’amener davantage de jeunes jusqu’au baccalauréat général et technologique afin de favoriser la poursuite d’étude dans l’enseignement supérieur et de dépasser les déterminismes sociaux et territoriaux", indique à AEF Dominique Lévêque, responsable du SAIO. "Nous allons durant cette année scolaire 2016-2017 poursuivre cette tendance, avec le soutien des Dasen, en réduisant les écarts entre les établissements qui sont en éducation prioritaire et les autres", ajoute-t-elle. Le collège Val du Gy, à Avesnes-le-Comte (Pas-de-Calais) est un exemple de cette politique. Le taux d’orientation vers la seconde GT y a progressé de plus de 10 points en un an.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement