Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Une approche juridique et fiscale de l’investissement formation en France et en Allemagne par Jean-Marie Luttringer

La réforme de la formation de 2013-2014 a mis en avant la notion d’investissement formation à la fois pour les entreprises, mais aussi pour les particuliers. Si des garanties sociales pour tenter de préserver un recours élevé à la formation ont été posées avec l’entretien professionnel et le CEP, un des enjeux pour les acteurs du système est de valoriser cette notion. Dans cette optique, des propositions, telle celle de l’instauration d’un "crédit d’impôt formation" portée par la FFP, commencent à voir le jour. Dans sa nouvelle chronique publiée par AEF, le juriste Jean-Marie Luttringer dresse une approche juridique et fiscale de cet investissement formation, notamment au travers d’une comparaison entre la France et l’Allemagne.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement