Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Formations à distance : "le problème de la rémunération des stagiaires n’est toujours pas réglé" (Jacques Bahry, FFFOD)

Le FFFOD a réussi à inscrire la FOAD dans la loi, à promouvoir la notion de "durée moyenne estimée et forfaitaire" d’une formation à distance, "mais le problème de la rémunération n’est toujours pas réglé", estime pour AEF Jacques Bahry, président du FFFOD (1). "L’avenir doit absolument être la rémunération forfaitaire possible pour tous les dispositifs de FOAD, c’est notre cheval de bataille car le seul moyen de faire face à la diversité importante et croissante des modalités pédagogiques", soutient-il. Alors qu’une centaine de personnes ont assisté les 6 et 7 décembre à Clermont-Ferrand aux 14es rencontres du FFFOD sur le thème de la "multimodalité", il revient sur l’évolution du concept de FOAD. Pour lui, "l’argument de l’économie d’échelle a été le plus mauvais service rendu à la FOAD pour la vendre" alors qu’elle se justifie par sa capacité à "individualiser" la formation.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement