Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Le sénateur Gérard Longuet veut confier aux chefs d’établissement un crédit annuel d'heures supplémentaires enseignant

Mettre à la disposition du chef d’établissement un crédit annuel d’heures supplémentaires, de 300 heures pour les certifiés et 500 heures pour les agrégés, dans lequel il peut "puiser" pour le remplacement et d’autres missions, c’est ce que propose le sénateur Gérard Longuet (Les Républicains, Meuse), dans un rapport adopté en commission des finances et présenté jeudi 8 décembre 2016. En outre, il prône l’annualisation du temps de travail, l’augmentation des obligations de service des enseignants, et une revalorisation salariale en début de carrière. Par ailleurs, interrogé sur la gouvernance des EPLE, Gérard Longuet estime que les entreprises devraient faire partie des CA des lycées et que le président devrait être un élu local (communal ou intercommunal). Il appelle à une "prise de responsabilité" des collectivités dans l’offre de certaines options proposées aux élèves.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
La défiscalisation des heures supplémentaires "n’a pas découragé" les enseignants à y recourir (Depp)

"Depuis trois ans, les enseignants du second degré font, quel que soit le nombre d’heures d’enseignement assurées en moyenne 1,5 HSA par semaine. C’est la moyenne la plus élevée jamais enregistrée depuis 20 ans", affirme la Depp dans une note intitulée "Les heures supplémentaires annualisées des enseignants : une pratique bien ancrée dans le second degré public" publiée mercredi 7 octobre 2015 (1). À la rentrée 2014, 84,7 % des agrégés (hors temps partiels) en font, contre près de 72 % pour les professeurs certifiés et les professeurs de lycée professionnel. Et près de 46 % des agrégés et professeurs de chaire supérieure font plus de 2 HSA par semaine contre 27 % des certifiés et 31 % des PLP. Plus de 90 % des enseignants en classes post-bac ont des HSA : 91 % en STS et 88 % en CPGE du secteur public.

Lire la suiteLire la suite