Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Pisa 2015 : les 21 recommandations de l’OCDE à la France

Renforcer les pouvoirs des chefs d’établissement, limiter le redoublement, développer l’accès à la formation continue des enseignants ou encore renforcer l’exigence académique des filières professionnelles… l’OCDE adresse, mardi 6 décembre 2016, 21 recommandations à la France, après avoir publié les résultats de l’enquête Pisa 2015 (lire sur AEF). Dans un document intitulé "Les défis du système éducatif français et les bonnes pratiques internationales", l’organisation liste quatre défis pour la France  : "rendre le système éducatif plus équitable - soutenir les élèves et les établissements défavorisés", "lutter contre l’échec scolaire dès le plus jeune âge", "améliorer la qualité de l’enseignement et de la transmission du savoir dans le primaire et le secondaire, et revaloriser le métier d’enseignant" et "rehausser la qualité et la valorisation des filières professionnelles au lycée".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir
Transitions collectives : les principaux enseignements des 84 projets retenus par le ministère du travail

Le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion a reçu 98 réponses à l’appel à manifestation d’intérêt lancé fin novembre 2020 pour identifier les territoires pilotes sur lesquels le dispositif des Transitions collectives va être lancé. Sur ce total, 84 projets ont d'ores et déjà été retenus par l'État, les 14 autres nécessitant un examen complémentaire. Leur analyse met en évidence une répartition sur l’ensemble du territoire métropolitain dès le lancement du dispositif, ainsi que la multiplicité des porteurs de projets avec, tout de même, une forte implication de certains acteurs.

Lire la suiteLire la suite