Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Présidentielle : le CRAPS invite les Français à pousser les candidats à aborder la protection sociale dans les débats

Le CRAPS, Club de réflexion sur l’avenir de la protection sociale, se veut "agitateur d’idées" autour de la protection sociale. Il saisit l’occasion des primaires de l’hiver 2016 et l’élection présidentielle de mai 2017 pour pousser les feux sur les questions de protection sociale au sens large à savoir l’emploi, la formation, le chômage, la santé, la famille et la retraite. Jean-Claude Mallet, son président, rend publiques ce 6 décembre les réponses à la question posée par l’Ifop sur l’impact de ces questions sur le choix des Français au moment des votes de 2017. Il annonce aussi la mise en ligne d’une plateforme collaborative, protectionsociale2017.fr, devant permettre à l’ensemble des électeurs de s’informer sur les politiques sociales de chacun des projets. Sont également publiés trois "cahiers de propositions" : un sur l’emploi, un sur la télémédecine et la 3e sur l’hôpital public.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Humanis lance sa propre plateforme participative sur les enjeux de l'élection présidentielle

Le groupe de protection sociale Humanis a mis en ligne le 26 novembre 2016 sa propre plateforme web "participative et citoyenne" - baptisée "Lab social"- pour suivre les enjeux de l’élection présidentielle, "présenter les propositions des candidats, les interpeller et créer une émulation collective autour des enjeux d’avenir de la protection sociale". Outre des décryptages, le site souhaite notamment proposer " des prises de paroles de personnalités politiques qui viendront défendre leurs programmes et leurs visions sous leurs seules et uniques responsabilités n’engageant en rien Humanis."

Lire la suiteLire la suite
Le manifeste du Collectif santé 2017 demande sept engagements aux candidats à l'élection présidentielle

Le Collectif santé 2017, qui regroupe des associations de patients et usages, des fédérations de professionnels de santé, des représentants du secteur hospitalier et médico-social et des industriels, a présenté ce 19 octobre 2016 son "Manifeste" à destination de tous les candidats à l’élection présidentielle. dans ce texte, les signataires appellent les candidats politiques à "mettre la santé au cœur de la campagne électorale", et à faire de la lutte contre les inégalités de santé et d’accès aux soins une priorité. Le collectif prône également une rupture avec l’approche "comptable" de la maîtrise des dépenses de santé et critique "l’enfermement" des décisions politiques dans une logique d’analyse annuelle des évolutions de santé, via les PLF et PLFSS.

Lire la suiteLire la suite
La FHF invite les Français à s'exprimer sur l'hôpital à l'approche des primaires et de l'élection présidentielle

La FHF (Fédération hospitalière de France) invite le 23 août 2016 les Français à s’exprimer sur l’hôpital et le secteur médico-social sur le site monavisnotresante.fhf.fr (1) lancé en mai dernier dans le cadre de la Paris Healthcare Week organisée par la fédération. Ces avis seront pris en compte dans la plateforme politique de la FHF, qui sera présentée aux candidats aux primaires et à l’élection présidentielle du printemps 2017. "Plus les contributions du grand public seront nombreuses, plus elles auront de chance d’être prises en compte au plus haut niveau", estime la FHF. Pour Frédéric Valletoux, son président, "cette plateforme ne peut être pleinement porteuse de sens que dans la mesure où elle intègre les réflexions et les propositions des principaux concernés, à savoir les patients – ou, plus largement, les usagers en santé – et les professionnels de terrain".

Lire la suiteLire la suite
L'Institut Montaigne propose cinq axes de réforme majeure du système de santé aux candidats à la présidentielle 2017

L’Institut Montaigne publie ce 15 juin 2016 un rapport intitulé "Réanimer le système de santé ; Propositions pour 2017". Dans ce texte, qui analyse les différentes "limites" du système français, le think tank place l’enjeu de la "performance", à la fois sanitaire (via l’amélioration de l’espérance de vie) et économique, au cœur de sa réflexion, articulée autour de cinq grands axes. L’Institut plaide pour une "culture de la transparence" appuyée par un meilleur accès aux données de santé, permettant une mise en concurrence des professionnels sur des bases qualitatives. En termes de gouvernance, le rapport propose de créer un "opérateur unique" fusionnant les différents régimes d’assurance maladie et les ARS pour piloter les politiques de santé définies par l’État. En matière de régime complémentaire, l'Institut Montaigne propose aussi de créer un plafonnement du reste à charge.

Lire la suiteLire la suite