Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Philippe Pelletier préside la branche française de l’organisation internationale des professionnels de l’immobilier RICS

La RICS, organisation internationale des professionnels de l’immobilier, annonce ce vendredi la nomination à la présidence de sa branche française de Philippe Pelletier, associé co-fondateur du cabinet LPA-CGR avocats et président du Plan Bâtiment durable, en lieu et place de Catherine Dargent-Ahlqvist. Nommé pour trois ans, il aura notamment pour mission de "promouvoir davantage encore la qualification RICS", "à travers laquelle les professionnels s’engagent à "protéger l’intérêt général des consommateurs en appliquant les normes professionnelles et les meilleures pratiques du marché". Par ailleurs, six autres membres sont nommés au conseil de la RICS France.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 83 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
E. Cosse rappelle à l'ordre les professionnels de l'immobilier qui refusent les cautions des étudiants ultramarins

Refuser à un étudiant ultramarin sa caution locative en raison d’une domiciliation bancaire en outre-mer est illégal rappellent Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, Ericka Bareigts, ministre des Outre-mer, et Jean-Marc Mormeck, délégué interministériel à l’Égalité des chances des Français d’outre-mer, dans un courrier adressé "aux professionnels de l’immobilier" et diffusé le 8 novembre 2016. "Nous resterons particulièrement vigilants à ce que de telles pratiques ne se reproduisent plus", préviennent-ils, rappelant que le projet de loi Égalité et citoyenneté en cours d’examen au Parlement "simplifie et facilite la procédure pour faire sanctionner" de telles pratiques.

Lire la suiteLire la suite
La Fnaim ne veut pas financer le fonctionnement de la commission de contrôle des professionnels de l'immobilier

La Fnaim a certes "approuvé la création", par la loi Alur, de la commission de contrôle des professionnels chargée d’examiner les différends entre particuliers et agents immobiliers ou gestionnaires. Mais elle refuse d’être taxée pour financer son fonctionnement, que le gouvernement estime selon elle entre 500 000 et un million d’euros, assurant lundi 2 mai 2016 que le projet de loi Égalité et citoyenneté pourrait être le véhicule d'une telle mesure. "Considérer que celles et ceux qui pourront être traduits devant une instance, sans certitude sur le bien-fondé de la saisine", devraient "payer pour pouvoir éventuellement se faire punir" est un "raisonnement pervers et humiliant pour les professionnels". Et puisque l’État "sera majoritaire" dans cette commission qui n’a pas encore vu le jour, c’est à lui de pourvoir à ces besoins, estime la Fnaim.

Lire la suiteLire la suite
Le décret relatif à la formation continue des professionnels de l’immobilier est publié au Journal officiel

Pris en application de l’article 24 de la loi Alur, le décret n°2016-173 du 18 février 2016 relatif à la formation continue des professionnels de l’immobilier est paru au Journal officiel du 21 février. En vigueur à compter du 1er avril, le texte "détermine la nature et la durée des activités susceptibles d’être validées au titre de l’obligation de formation continue", indique sa notice. Il "fixe la durée de formation et détermine les organismes auprès desquels les professionnels de l’immobilier accomplissent leur obligation de formation", et "définit le contenu des justificatifs attendus pour chacune des activités réalisées".

Lire la suiteLire la suite