Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Reprise des négociations en vue chez Sanofi 6 mois après l’opposition à l’accord prévoyant l’internalisation du CPF

La CFTC et la CFDT de Sanofi demandent la réouverture de la négociation sur la formation professionnelle, six mois après la dénonciation de l’accord "formation et développement professionnel" signé par la CFE-CGC et la CFTC le 25 avril 2016. Pour s’opposer à cet accord, la CFDT s’était alliée à la CGT et à FO. Il s’agissait du premier accord négocié par une grande entreprise française prévoyant l’internalisation de la gestion du CPF. Concrètement, l’entreprise s’engageait à financer directement le CPF à hauteur de 0,2 % de la masse salariale en lieu et place du versement à l’Opca. Cette gestion directe a été le premier motif d’opposition pour la CFDT. "L’internalisation du CPF restera pour nous un sujet bloquant", prévient Emmanuel Maingard, coordinateur CFDT. "En revanche, nous sommes très intéressés par la création des comités territoriaux emploi formation prévus par l’accord initial".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi