Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Dévolution : Aix-Marseille Université pourrait exercer sa responsabilité patrimoniale sur "une partie de ses bâtiments"

Aix-Marseille Université, qui est en capacité de bénéficier à partir de 2017 de la 2e vague de dévolution du patrimoine selon l’IGAENR et l’IGF (lire sur AEF), pourrait choisir d’exercer sa responsabilité patrimoniale sur "une partie seulement de ses bâtiments", en excluant les bâtiments trop vétustes ou qu’elle n’occupe qu’en partie par exemple. Mais, prévient surtout Yvon Berland, son président, l’université ne pourra envisager sérieusement cette opportunité "qu’une fois que le ministère aura précisé les conditions". Thierry Mandon devrait faire des annonces à ce sujet le 15 décembre prochain à Bordeaux. "Il faudra d’abord avoir mené à terme l’ensemble des restructurations engagées [notamment dans le cadre du plan campus] pour se rendre véritablement compte de notre situation patrimoniale et démographique", explique à AEF Yvon Berland, le 30 novembre 2016.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement