Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

"L'expertise conjointe du CEET et du Cnam va alimenter les grands débats sur le travail et l'emploi" (Olivier Faron)

Avec l’installation de son Conseil d’orientation le 29 novembre 2016, le CEET (Centre d'études de l'emploi et du travail) est désormais pleinement intégré au Cnam. Cette ultime étape constitue "la fin de l’incertitude pour les équipes de recherche" de l’ex-CEE (Centre d'études de l'emploi), explique Thierry Mandon, secrétaire d’État chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Sur le fond, "l’expertise conjointe du CEET et des laboratoires du Cnam a vocation à alimenter les grands débats sur le travail et l’emploi", déclare Olivier Faron, administrateur général du Cnam.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Le CEE est officiellement intégré au Cnam au 1er octobre 2016 et devient le Centre d’études de l’emploi et du travail

"Les biens, droits et obligations, ainsi que les activités du CEE (Centre d’études de l’emploi) sont transférés au Cnam (Conservatoire national des arts et métiers), établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel" à compter du 1er octobre 2016. Le décret n°2016-1279 du 29 septembre 2016 "portant dissolution du CEE et transfert de ses activités au Cnam", publié au Journal officiel du 30 septembre, officialise ce transfert. Le CEE devrait changer d’appellation et devenir le CEET (Centre d’études de l’emploi et du travail), une "structure transversale" au sein de laquelle interviendront les acteurs du CEE et les chercheurs du Cnam (lire sur AEF). Olivier Faron, l’administrateur général du Cnam, indiquait en mai que ce rapprochement doit permettre de "structurer une réponse à la commande publique sur des questions extrêmement importantes pour le pays".

Lire la suiteLire la suite