Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Pisa est "utilisée pour justifier" les discours politiques (Xavier Pons, chercheur)

"Chacun intègre Pisa dans une position typique préexistante", décrit Xavier Pons, maître de conférences à l’Upec, lors d’entretiens organisés à l’IFÉ-ENS de Lyon le 30 novembre 2016 (lire sur AEF). Selon lui, au Parlement, l’étude internationale "est utilisée pour justifier deux types de discours : à droite qu’il faut donc une gestion plus qualitative des moyens, à gauche que l’école doit être sanctuarisée sur le plan budgétaire". "Un praticien n’a pas de levier sur les politiques qui vont être validées ou invalidées par les études Pisa", estime Valérie Lincot, principale d’un collège de la métropole de Lyon. Elle a participé à des visites en Suède, Norvège et Estonie (organisées par le Cedefop), qui permettent "de faire le lien entre les études internationales et des choses que l’on voit sur le terrain, notamment les effets positifs de certaines pratiques".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement