Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Espé d'Aquitaine : un rapport du CHSCT pointe la souffrance au travail des personnels

L'Espé d'Aquitaine est en "situation avérée de risques psychosociaux", selon le CHSCT de l’université de Bordeaux, université de rattachement de l’école. Plusieurs indicateurs sont dans le rouge : taux d’absentéisme, demandes de visite médicale, cas de détresse (46 % des personnels au siège de l’école à Mérignac, 67 % sur le site de Caudéran). Une souffrance liée, au-delà des changements institutionnels, au management et à l’organisation du travail, juge le rapport restitué aux équipes le 22 novembre 2016, pointant l’incapacité à mettre en œuvre les nouvelles maquettes de formation, contestées par une part des enseignants. L’université de Bordeaux dit "prendre au sérieux" ce diagnostic mais se refuse à "céder à l’amalgame tenant l’équipe de direction pour seule responsable". L’intersyndicale se dit déçue par cette position et les mesures d’apaisement proposées.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
CONFIDENTIEL. Création des Espé : sept académies ont besoin d'une aide appuyée des ministères (bilan à mi-parcours)

Dans sept académies (Bordeaux, Corse, Lille, Lyon, Nantes, Toulouse, Versailles), la mise en œuvre de l'Espé (École supérieure du professorat et de l'éducation) semble rencontrer des difficultés particulières, d'après les avis des MEN et MESR. Les ministères ont élaboré des « fiches d'accompagnement » après examen du préprojet d'accréditation de l'Espé pour l'ensemble des académies. AEF en a réuni 27 (France métropolitaine et La Réunion). Pour ces sept académies, les ministères proposent d'organiser « très rapidement » une réunion de travail. À l'inverse, dans onze autres académies, en raison de la « qualité » du dossier ou d'une réflexion « bien avancée », « les services » des ministères proposent de simples « échanges », si le comité de pilotage de l'Espé le souhaite. Neuf académies présentent des situations intermédiaires et des réunions de travail leur seront proposées « rapidement ». L'analyse de ces fiches permet de dresser, au niveau national, un bilan à mi-parcours de la création des Espé. Le dossier final d'accréditation des Espé doit être envoyé aux ministères au plus tard le 25 mai.

Lire la suiteLire la suite
à découvrir
Jean-Louis Quermonne, directeur de Sciences Po Grenoble de 1958 à 1969, est décédé

Sciences Po Grenoble annonce, le 19 janvier 2021, la disparition de Jean-Louis Quermonne (1927-2021) (lire sur AEF info), directeur de l'établissement de 1958 à 1969. "Il a profondément transformé et modernisé" Sciences Po Grenoble. Il a notamment créé, avec le soutien du CNRS, de la Datar et de la fondation nationale des sciences politiques, le centre d’études et de recherches sur l’aménagement du territoire. Il participe également à la reconnaissance des IEP de Grenoble et de Bordeaux comme IEP d’équilibre, ce qui leur permet de recevoir des postes et des crédits passant par la FNSP.

Lire la suiteLire la suite