Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Le groupe Seb signe un accord sur la qualité de vie au travail, qui organise le télétravail et l’expression des salariés

"Les valeurs de responsabilité, de solidarité et d’engagement sont inscrites dans l’ADN du groupe" Seb, explique à l’AEF son DRH Dan Abergel, commentant le contenu de l’accord sur la qualité de vie au travail signé le 17 juin 2016 avec la CFDT et la CFE-CGC. Ce dernier accord concerne principalement le télétravail ; considérant que ce point relève davantage de l’organisation du temps de travail que de la qualité de vie et qu’il aurait dû faire l’objet d’un accord à part entière, les syndicats FO et CGT n’ont pas souhaité signer. Quant aux autres mesures principales de l’accord, elles portent sur l’articulation entre vie professionnelle et vie personnelle en recensant les bonnes pratiques déjà présentes sur les sites et en donnant la possibilité de les généraliser. Côté coût, Dan Abergel prévoit un budget annuel de 500 000 euros pour la mise en œuvre.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi