Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

La Gironde s'associe à la fondation Jean-Jaurès pour tester quatre scénarios fusionnant RSA et prestations sociales

La Gironde et la fondation Jean-Jaurès vont étudier ensemble la mise en œuvre opérationnelle d’un revenu de base, remplaçant tout ou partie des allocations sociales, et ses effets sur l’emploi, la redistribution des richesses, les institutions ou les trajectoires des bénéficiaires. Ils ont retenu quatre scénarios : fusion RSA-APL, fusion de 10 minima sociaux, revenu à 750 € mensuels, cumulant RSA, aides familiales et logement et revenu de 1 000 €, agrégeant toutes les dépenses sociales. Avec l’objectif de les simuler à l’échelle d’un territoire "pauvre" de ce département et de "redonner leur place à ceux qui ont décroché", explique à AEF Jean-Luc Gleyze, président de la collectivité le 28 septembre 2016. Pour cette expérimentation, qui ne se déploiera, au mieux, qu’en 2017, la Gironde devra négocier avec d’autres (CAF, Pôle emploi) pour devenir "guichet unique" pour cette prestation.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi