Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Apprentissage : "la mobilité à l’étranger doit devenir un droit et non une exception" (Commission européenne)

16 CFA français sont impliqués dans l’expérimentation pour la mobilité de longue durée (6 à 12 mois) des apprentis peu qualifiés en Europe, qui a été lancée officiellement le 21 septembre 2016 à Bruxelles. "Cette première rencontre entre l’ensemble des centres de formation européens engagés dans le programme nous a permis de recenser les freins à la mobilité (droit du travail, droits sociaux, salaires, qualifications…) mais aussi de réfléchir aux solutions à y apporter", explique Vanessa Duval, responsable de formation à l’international aux Compagnons du devoir. "C’est une première pierre pour construire un droit du travail européen pour l’apprentissage", affirme Jean Arthuis, député européen, à l’initiative du projet.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement