Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

États-Unis : en pleine campagne électorale, le parti démocrate affiche son soutien au mouvement syndical

Aux États-Unis, la journée du travail ne se déroule pas le 1er mai comme en France, mais le premier lundi de septembre. En pleine campagne électorale opposant Hillary Clinton (démocrate) et Donald Trump (républicain) dans la course à la "Maison blanche", le "Labour day 2016" a été l’occasion pour le parti démocrate d’afficher son soutien à un mouvement syndical en perte de vitesse depuis de nombreuses années. Relativement absente de la campagne jusqu’alors, la question syndicale a été au centre des attentions démocrates en ce jour férié, l’actuel vice-président, Joe Biden, et le colistier d’Hillary Clinton, Tim Kaine, se succédant à la tribune à Pittsburgh (Pennsylvanie), lundi 5 septembre 2016, avant le départ du traditionnel cortège syndical.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement