Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Le numérique doit permettre à l’enseignant d'augmenter sa liberté pédagogique (Jean-Marc Monteil, e-Fran)

"Aujourd’hui, l’intrusion du numérique, qui est un fait, conduit nécessairement à en questionner les apports et les limites éventuelles pour l’éducation", analyse pour AEF, début septembre 2016, Jean-Marc Monteil, ancien recteur chargé par le Premier ministre de définir et d’impulser la politique numérique de l’Éducation nationale. Réagissant notamment à l’ouvrage polémique "Le désastre de l’école numérique" (lire sur AEF), il souligne que les projets e-Fran "ont tous pour ambition de mettre au jour scientifiquement les facteurs susceptibles de favoriser l’efficacité des démarches pédagogiques en relation avec telle ou telle pratique et avec tel ou tel support numérique". Il ne s’agit donc pas de "s’en remettre aux démarches impressionnistes d’une évaluation de surface" mais au contraire d'"enrichir le clavier de réponses de l’enseignant pour augmenter sa liberté de praticien".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement