Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

L'université de Tours est candidate à la dévolution de son patrimoine (Philippe Vendrix, président)

"Nous avons convenu de nous engager dans un processus de dévolution qui nous permettra de mener une politique concertée et de long terme sur l’utilisation de nos bâtiments", annonce à AEF Philippe Vendrix, président de l'université de Tours. "Thierry Mandon semble sensible à ce que nous faisons et ce chantier devrait s’accélérer dans les mois qui viennent", ajoute-t-il, précisant que "les négociations sont en cours". Il revient aussi sur le départ de l’université de la Rochelle de la Comue Léonard-de-Vinci : "Autant accepter cette séparation pour se configurer solidement dès aujourd’hui, plutôt que de se forcer à continuer ensemble, au risque d’exploser en vol". Autres actualités pour son université : le lancement d’une expérimentation sur le télétravail des personnels administratifs et techniques à la rentrée 2017 et la négociation de son contrat de site, au printemps 2017.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement