Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Dépenses publiques : le gouvernement rompt avec sa politique d’économie dans le budget 2017

Le gouvernement a confirmé son choix lors du débat d’orientation des finances publiques organisé au Parlement, jeudi 7 juillet 2016 : la dernière loi de finances du quinquennat sera marquée par une progression des dépenses de l’État de 6,1 Md€ par rapport à la loi de finances initiale 2016. Une rupture par rapport aux trois derniers budgets de l’État qui affichent une baisse cumulée des dépenses de 8 Md€ par rapport à l’exercice 2013. Les ministères du Travail (+2 Md€), de la Défense, de l’Intérieur et de la Justice (+2 Md€) et de l’Éducation nationale (+3 Md€) seront les administrations bénéficiaires de cette hausse budgétaire en 2017. Dans son rapport transmis aux commissions parlementaires chargées des Finances et qu’AEF s’est procuré, le gouvernement reconnaît que ces dépenses ne seront que "partiellement compensées par des économies réalisées par les ministères non prioritaires".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir