Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Task force sur le reporting financier climat : trois membres esquissent l'ambition pour ces six prochains mois

Lors d'une conférence très attendue, trois membres de la task force du FSB sur le reporting financier du risque climat ont expliqué leurs priorités pour ces six prochains mois, dans le cadre du Business and climate summit à Londres, mercredi 29 juin 2016. Souhaitant s'appuyer sur l'existant plutôt que d'inventer un énième cadre de reporting, leur objectif est d'établir des lignes directrices consensuelles embarquant les États-Unis et les pays émergents "plutôt que de voir Européens et Australiens seuls embrasser la cause". L'accent est mis sur le format quantitatif, monétaire des informations. Les membres de la task force rappellent également la finalité de leur travail : améliorer la qualité des informations publiées par les entreprises pour que le secteur financier s'en empare et réduise le risque systémique.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Le FSB annonce la composition de son groupe de travail sur la prise en compte du risque climat par la finance

Le FSB, Conseil de stabilité financière qui regroupe les banquiers centraux de pays du G20, annonce jeudi 21 janvier 2016 la composition du groupe de travail annoncé le 4 décembre dernier sur la transparence financière climatique (lire sur AEF). Ce groupe de travail va développer des lignes directrices volontaires pour les banques, assureurs, investisseurs et autres parties prenantes, quant à la publication d'informations sur la prise en compte du risque climat. Ses travaux seront pilotés par l'ancien maire de New York et envoyé spécial des Nations unies sur le climat Michael Bloomberg, nommé par Marc Carney, président du FSB et gouverneur de la banque d'Angleterre. Le périmètre et les grands objectifs doivent être définis d'ici à mars 2016, tandis que le corpus de lignes directrices doit aboutir pour la fin 2016.

Lire la suiteLire la suite