Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Accès aux médecins libéraux : l’UFC-Que Choisir dénonce l’échec des politiques menées depuis 2012

Alors que l’Uncam et les syndicats de médecins négocient la nouvelle convention médicale, l’UFC-Que Choisir publie ce mercredi 29 juin 2016 une analyse de l’offre de soins de ville pour quatre spécialités (généralistes, pédiatres, ophtalmologistes et gynécologues), en croisant les deux dimensions de l’accès aux soins, géographique et financière. Il en ressort qu’entre 2012 et 2016, l’accès géographique aux médecins généralistes s’est dégradé pour plus du quart de la population, tandis que l’accès aux médecins spécialistes a diminué pour 38 % des Français en ce qui concerne les ophtalmologistes, 40 % pour les pédiatres et 59 % pour l’accès aux gynécologues. L’association de consommateurs juge sévèrement la politique menée depuis 2012 pour remédier à ces difficultés, et notamment le contrat d’accès aux soins, dont le coût est selon elle environ 8 fois supérieur au bénéfice.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement