Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Maîtrise des finances publiques : la Cour des comptes doute fortement du respect des engagements de la France

Réelle mais insuffisante en 2015, modeste et incertaine en 2016 et très fragile à partir de 2017 : telle est l’appréciation de la Cour des comptes sur la maîtrise de ses dépenses par la France dans son rapport annuel sur la situation et les perspectives des finances publiques publié le 29 juin 2016. Avec quelque six milliards d’euros manquant à l’appel en 2015, le plan d’économies de 50 Md€ à réaliser d’ici 2017 semble d’ores et déjà compromis, essentiellement du fait du budget de l’État. Pour 2016, la Cour estime qu’il ne reste plus de marges de manœuvre pour des dépenses nouvelles. Quant à 2017, il faudra engager "une réduction inédite de la dépense publique" pour respecter la promesse faite à Bruxelles de ramener déficit à 2,7 % du PIB. Un niveau d’économies auquel la haute juridiction ne semble croire compte tenu du coût en année pleine des mesures gouvernementales déjà annoncées.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement