Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Virage ambulatoire : un rapport Igas/IGF prône une démarche et une méthode pour développer l’hôpital de jour en médecine

Développer les prises en charge hospitalières ambulatoires de médecine et évaluer les enjeux, les conditions et les moyens de ce développement ; telle était la feuille de route adressée en juin 2015 à l’Igas et à l’IGF par les ministres de la Santé et des Finances. Dans leur rapport rendu public ce 28 juin 2016, les deux inspections identifient les conditions de l’accomplissement d’un "virage ambulatoire" dans l’activité de médecine. Pour ce faire, elles ont d’abord analysé l’activité hétérogène de "médecine sans nuitée" et les évolutions par groupes homogènes de malades, puis les obstacles tarifaires et organisationnels. Elles proposent une méthode de développement de l’hôpital de jour (hospitalisation partielle) basée sur l’engagement des établissements sous l’égide des ARS et l’appui de référentiels établis par la HAS et les sociétés savantes complétés de guides médico-économiques.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement