Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Assurance chômage: syndicats et patronat n'arrivent pas à se mettre d'accord pour une revalorisation des allocations

Onze jours après l’échec de la négociation sur la convention d’assurance chômage, la tension n’est pas retombée entre les organisations syndicales et le patronat, incapables de se mettre d’accord sur la revalorisation des allocations minimales, lundi 27 juin 2016, en conseil d’administration de l’Unédic. D’un côté, les organisations syndicales ont demandé +0,5 %, ce qui a entraîné un vote des 25 administrateurs syndicaux pour et de 25 administrateurs patronaux contre ; de l’autre, le patronat n’a pas proposé de revalorisation, avec 25 voix patronales pour et 25 voix syndicales contre. En conséquence, aucun accord n’a pu être trouvé entre administrateurs de l’Unédic et aucune revalorisation n’interviendra, au 1er juillet prochain. L’an dernier, les partenaires sociaux avaient réévalué de 0,3 % l’allocation minimale et la partie fixe des allocations d’assurance chômage.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi