Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

La production d'énergie, principal facteur de pollution de l'air, à l'origine du décès de 6,5 millions de personnes

La production d’énergie, principal facteur de pollution de l’air dans le monde, tue 6,5 millions de personnes chaque année et ce nombre pourrait augmenter sans investissements massifs dans le secteur, prévient l’Agence internationale de l’énergie, qui publie lundi 27 juin 2016 son premier rapport spécial sur l’énergie et la pollution de l’air et recommande de fixer un objectif de long terme pour la qualité de l'air. Selon les scénarios réalisés, le nombre de décès prématurés dus à la pollution extérieure pourrait passer de 3 millions aujourd’hui à 4,5 millions en 2040 tandis que sur la même période, le nombre de décès dus à la pollution de l’air intérieur - souvent liée à la pauvreté - pourrait quant à lui décroître de 3,5 à 3 millions. Il s’agit du 4e facteur de mortalité au monde, après l’hypertension, la malnutrition et le tabac.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement