Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Personnels d’intendance : l’informatisation va s’accélérer et les métiers se transformer (G. Gaubert, DAF du MENESR)

La communauté des gestionnaires des EPLE "n’en est pas à sa première informatisation" mais cela "va s’accélérer et tous les métiers vont être transformés dans les années à venir", analyse Guillaume Gaubert, directeur des affaires financières au MENESR, lors d’une journée organisée par l’association des personnels d’intendance des établissements publics d’enseignement AJI gestion pour l’éducation, le 24 juin 2016. Selon l’IGAENR Jean-Michel Alfandari, cette "communauté a le plus souvent anticipé les évolutions, les a construites, a pensé l’évolution des métiers". Les changements concernent notamment l’introduction du télépaiement et de la facturation électronique. Pour Mathieu Jeandron, DNE au ministère, la transformation numérique ne se limite pas à "la dématérialisation des procédures, l’automatisation de la transmission des savoirs", mais renvoie à "quelque chose de plus profond".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
EPLE : « Le contrat d'objectifs tripartite va dans le bon sens, mais ce n'est pas suffisant » (Marc Sautel, AJI)

Le projet de loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école, qui permet la signature d'un contrat entre l'établissement, le rectorat et la collectivité territoriale de rattachement (AEF n°200608), « va dans le bon sens, mais ce n'est pas suffisant car il s'agit d'une possibilité et non d'une obligation », affirme Marc Sautel, président de l'Association des journées de l'intendance (AJI Gestion pour l'éducation), en marge des Rencontres de l'intendance, organisées à Lyon le 24 mai 2013, qui ont réuni environ 350 gestionnaires autour de l'achat public. Un contrat d'objectifs tripartite pour chaque EPLE « est une demande de l'AJI depuis plusieurs années, afin de développer l'autonomie des établissements ». Lors de ces Rencontres de l'intendance ont été évoqués également la professionnalisation du métier d'acheteur public et l'intérêt pour les EPLE de former des groupements d'achat.

Lire la suiteLire la suite