Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Formation continue : Anne Aubert (Dgesip) continue de se "battre pour qu’il y ait un 2e appel à manifestation d’intérêt"

Le retour des établissements qui expérimentent des propositions du rapport Germinet "me conforte dans l’idée qu’il faut que je continue à me battre pour qu’il y ait un 2e appel à manifestation d’intérêt", déclare Anne Aubert, cheffe de projet pour le développement de la FTLV à la Dgesip, lors du colloque de la FCU à Metz, le 23 juin 2016. Quatre représentants des organisations sélectionnées en novembre dernier ont en effet témoigné des apports et des projets qu’ils souhaitent engager sur la formation continue. Un 2e AMI servirait à "continuer la réflexion" dans davantage d’établissements et permettrait "d’apporter des moyens dans les services" de formation continue, indique à AEF Anne Aubert. Pour les établissements expérimentateurs, ce processus "permet de bousculer les freins qui sont principalement en interne".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement