Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

MG France veut un fonds pour les soins primaires, l’UFML un "NEGXIT" et la FMF la fin des clauses CAS des contrats santé

Deux jours après l'annonce du départ de la CSMF des négociations avec l'Uncam et de celle du départ en cours de la séance du 22 juin du Bloc, l'UFML appelle les syndicats médicaux à un "NEGXIT" (1) tandis que MG France - qui réclame un investissement de 3 Md€ sur 5 ans sur la médecine de ville - en appelle au Président de la République afin de "créer un fonds d'investissement dédié à l'organisation des soins de premier recours sur tout le territoire". Ce fonds devrait permettre la création d'un "forfait structure" afin de "doter les cabinets de médecine générale des moyens humains et matériels" permettant de répondre aux attentes et aux besoins de santé d’une population aspirant à être soignée à domicile". De son côté, la FMF demande le retrait des clauses CAS des contrats des mutuelles estimant que les nouveaux contrats aboutissent à un transfert vers l'hôpital.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir