Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Brexit : les réactions du monde universitaire et scientifique au Royaume-Uni et en Europe

Au lendemain du référendum britannique du 23 juin 2016, par lequel 51,9 % des électeurs se sont prononcés pour que leur pays sorte de l’Union européenne, les acteurs de l’ESR britannique soulignent "les défis importants" qui attendent désormais les universités et la recherche du pays (UUK), cherchent à rassurer ses personnels et étudiants européens (Russel group) et demandent des assurances au gouvernement sur la compensation des financements des programmes européens (Royal society). Ailleurs en Europe, la communauté universitaire partage "sa déception" (EUA) et indique qu’elle "continuera à travailler étroitement" avec les universités britanniques (Leru). La HRK allemande appelle les responsables politiques à "limiter au maximum les dommages pour les universités européennes" et la CPU rappelle que près de 20 % des étudiants français effectuent leur mobilité Erasmus au Royaume-Uni.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement